L’hyperlipidémie

novembre 4th, 2011 no comment

Comme son nom l’indique, l’hyperlipidémie est la forte concentration de lipides dans le sang. Ces lipides sont le cholestérol et les triglycérides. L’hyperlipidémie peut être à l’origine de maladies graves notamment celles qui concernent le cœur. Les artères peuvent en être hypertrophiées ou bloquées, ce qui entraine des troubles cardiaques.

Les causes de l’hyperlipidémie

Comme l’hyperlipidémie peut provoquer des maladies cardiaques, il convient d’en connaitre la cause pour pouvoir la prévenir. En effet, le cholestérol provient du foie et de l’alimentation. Les produits d’origine animale en contiennent plus. Le taux de cholestérol dépend de leur teneur en substances grasses. L’hypercholestérolémie peut aussi être d’origine génétique. En outre, les personnes sédentaires, alcooliques et les fumeurs peuvent avoir un taux de cholestérol plus élevé que les autres. La consommation excessive de produits sucrés favorise la formation de triglycérides dans le sang.

Le diagnostic

L’hyperlipidémie ne présente aucun symptôme. On ne le détecte parfois que lorsque des douleurs à la poitrine surviennent, signifiant l’obstruction ou le disfonctionnement des artères. Pour éviter cette complication, il est possible de connaitre le taux de lipides dans le sang en effectuant un test sanguin. Les hommes peuvent être sujets à l’hyperlipidémie à partir de 45 ans, l’âge à risque est de 55 ans pour les femmes. Il faut savoir que l’hyperlipidémie est fortement liée au mode de vie, au poids et aussi à la prise de certains médicaments.

Régulariser le taux

Pour ne pas être sujet aux troubles cardiaques causés par l’hyperlipidémie, il convient d’adopter une certaine conduite. La règle de base est de réduire les apports lipidiques dans le sang. Les matières grasses surtout celles qui proviennent des animaux sont à proscrire, il en est de même pour les produits sucrés. L’essentiel c’est de maintenir un bon équilibre alimentaire. Nul n’ignore que l’excès en toute chose est néfaste pour la santé. Mais c’est aussi le cas pour les carences alimentaires.

Comments are closed.

Leave A Comment