La dysménorrhée

décembre 12th, 2011 no comment

De nombreuses femmes, d’âge variable, souffrent de dysménorrhée. Il s’agit de douleurs abdominales se manifestant avant ou pendant les menstruations. Ces douleurs peuvent être accompagnées de différents malaises tels que la nausée, les maux de tête et la fatigue. Durant deux à trois jours, la dysménorrhée peut porter atteinte au bon déroulement de la vie quotidienne d’un bon nombre de femmes.

Les manifestations et complications

Les douleurs sont spasmodiques et se localisent au bas du ventre. Dans les cas extrêmes, elles peuvent atteindre le dos. La plupart du temps, la dysménorrhée résulte de troubles hormonaux, mais les facteurs environnementaux et héréditaires sont également en cause. Le plus grand risque lié à la dysménorrhée est l’endométriose. Il s’agit de la formation extra-utérine d’un tissu endométrial, cause de la formation des kystes. Les femmes sujettes à la dysménorrhée peuvent aussi avoir des règles abondantes, désignées sous le terme ménorragie. L’anémie demeure la complication la plus grave.

Soulager les douleurs

Face à tous ces troubles de santé liés à la dysménorrhée, quelques traitements peuvent être amorcés. Il existe des médicaments adaptés aux douleurs menstruelles, mais il faut consulter un médecin avant de les prendre. Pendant les périodes antérieures aux règles durant les menstruations, il faut manger des aliments facilitant l’écoulement du sang et prévenant les douleurs. Il s’agit des produits riches en oméga 3, en vitamine C,  en magnésium etc. Il faut noter que les cigarettes, l’alcool et le stress accentuent la dysménorrhée.

Comments are closed.

Leave A Comment